La surface des rêves, images

La photo est une surface que bien souvent on ne regarde pas.
Le regard intentionnel se porte sur ce qui est représenté, oubliant qu’il y a là un objet particulier.
Tentons cette expérience

Les yeux fermés, tendre les mains, paumes tournées vers l’image.
Par l’imagination, faire naître et grandir la sensation des choses représentéespar l’image, sentir sur ses paumes jusqu’au souffle d’air, l’écorce des arbres, la fraîcheur de la brume.

L’esprit de plus en plus concentré, garder ces sensations les plus vives possibles, se laisser l’esprit libre de rêver.
Puis, comme au sortir du sommeil, quand rêve et réalité de la chambre se superposent encore, ouvrir lentement les yeux.
Alors, regarder l’image, fixer ses pensées sur les paumes des mains ;
que l’image des rêves soit aussi l’image réelle.

Là, devant soi